AVANT LE DEBUT OFFICIEL

mardi 11 octobre 2011
par Mbassi Thobie
popularité : 1%

Avant le début officiel de la campagne électorale, le parti au pouvoir à travers une circulaire du MINESEC a d’autorité sommé les élèves des classes de seconde, de première et de terminale de se masser le long du boulevard du 20 mai sans uniforme pour assister à un meeting de soutien de la Jeunesse au Candidat Paul Biya. Ils étaient encadrés par les surveillants généraux. Comme au temps du 3ème Reich, comment peut-on par le suite enseigner à ces mêmes élèves les valeurs d’honnêteté, de probité, alors que les autorités de la République leur apprennent à mentir ?


Agenda

<<

2020

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

27 mars - LE CORONA VIRUS AU CAMEROUN : LES MESURES DU GOUVERNEMENT

Le premier cas du COVID 19 a été déclaré au Cameroun le 8 mars 2020. C’était un français qui était (...)

26 décembre 2018 - Concertation du Bureau fédéral

Dans la perspective de la collecte des données qui commence en février, le bureau fédéral s’est (...)

23 novembre 2018 - INSÉCURITÉ ET EDUCATION

Pendant le mois de novembre, des élèves et des enseignants ont été enlevés dans les régions (...)

8 septembre 2018 - RENTREE SCOLAIRE SANGLANTE DANS LE NORD-OUEST ET LE SUD-OUEST

Dans plusieurs localités du Nord-Ouest, des chefs d’établissements, enseignants et élèves ont été (...)

16 avril 2018 - RENTREE DU 3e TRIMESTRE

Les élèves du primaire et du secondaire ont repris les classes ce matin pour le compte du (...)