DEUX POIDS, DEUX MESURES : LE CALVAIRE DES TITULAIRES DU C.A.P.

mercredi 24 octobre 2012
par Administrateur FECASE
popularité : 1%

Les élèves des CETIC titulaires du CAP vivent une situation particulière quand ils doivent accéder en classe de seconde dans leur établissement transformé en lycée technique. Pendant que leurs camarades de l’enseignement général passent en classe de seconde sans autre forme de procès, ceux-ci doivent subir un concours pour accéder en classe supérieur dans leur propre établissement.

Nous ne savons pas ce qui a été à l’origine d’une telle pratique. Peut- être s’expliquait-elle par le fait que les lycées techniques n’étaient pas très nombreux et ne disposaient que du second cycle, donc n’étaient pas liées de façon organique à un CETIC bien précis. La pratique doit changer dès lors qu’un lycée technique a tous les cycles. Les titulaires des CAP devraient aller automatiquement en classe de seconde. On peut se demander quel sera le sort des titulaires du BEPC qui aspirent à l’enseignement technique ? Les structures d’accueil du second cycle devraient simplement être élargies pour tenir compte des effectifs qui seront plus importants.


Navigation

Articles de la rubrique

  • DEUX POIDS, DEUX MESURES : LE CALVAIRE DES TITULAIRES DU C.A.P.

Agenda

<<

2019

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

8 septembre 2017 - LE CEFAN RECOIT LA MISSION D’OXFAM

La coalition EPT du Cameroun a reçu la visite de M. Ohene Boateng d’OXFAM qui est la structure en (...)