INSÉCURITÉ ET EDUCATION

vendredi 23 novembre 2018

Pendant le mois de novembre, des élèves et des enseignants ont été enlevés dans les régions anglophones en proie à une crise politique qui à son tour a engendré une crise sécuritaire. µFace refus du gouvernement d’accéder à leur demande de sécession, les indépendantistes ont pris l’école en otage en exerçant de la violence sur les élèves et les enseignants. Cette année scolaire, ils semblent être passés à la vitesse supérieure en prenant enseignants et élèves en otage. Au début du mois de novembre, près de 90 élèves ont été enlevés à Bamenda puis libérés quelque temps après. Cette semaine encore, c’est du côté de Manfé que la même scène s’est produite ; heureusement, les treize otages ont été libérés. Le droit à l’éducation est donc fortement menacé par la horde barbare indépendantiste.



Agenda

<<

2019

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois